Ouvrir un restaurant sans diplôme

Ouvrir un restaurant sans diplôme

C’est une question que se posent un grand nombre de futurs restaurateurs. En effet, le secteur attire de plus en plus de personnes en reconversion professionnelle qui souhaitent se lancer dans l’aventure sans forcément posséder de bagage théorique.
C’est l’éternel débat entre la théorie et la pratique, l’expérience sur le terrain et la formation académique. Nous allons donc voir aujourd’hui si les diplômes sont obligatoires pour débuter dans la restauration, quels peuvent être les avantages et les inconvénients à ouvrir un restaurant sans formation et comment compenser l’absence de diplôme.

Les diplômes sont-ils nécessaires pour ouvrir un restaurant?

Officiellement, rien ne vous oblige à suivre une formation avant d’ouvrir votre restaurant. Si de nombreuses formation existent pour vous préparer au métier de restaurateur (je pense notamment aux CAP ‘Cuisine’ ou ‘Restaurant’ mais aussi aux formations plus spécialisées comme les BAC professionnels ‘Commercialisation en service en Restaurant’ ou les bachelors et formations privées accessibles après le BAC), vous pouvez très bien vous en passer.
Cependant, si contrairement à d’autres professions (coiffeurs ou artisans par exemple) aucun diplôme n’est exigé alors même qu’un savoir-faire est indispensable tant en production qu’en gestion, une formation minimum est désormais obligatoire pour gérer un établissement disposant d’une licence. Comptez 20 heures de cours à suivre dans un organisme agréé pour environ 800 euros.

Quels risques y’a-t-il à se lancer sans diplômes?

Si théoriquement, rien ne vous oblige à suivre une formation, il existe cependant certains inconvénients à se lancer sans diplômes. Il est donc nécessaire de peser le pour et le contre avant de choisir, ou non, d’ouvrir votre restaurant sans. Le premier risque à considérer est le financement de votre projet.

En effet, il existe de fortes réticences de la part des banquiers et des investisseurs en général à financer un porteur de projets sans diplôme. Sans apport personnel, il est donc plus risqué de se lancer, surtout en ce qui concerne les projet de création, en raison des nombreux contentieux enregistrés par ce secteur.

L’absence de formation peut également fragiliser la gestion de votre restaurant, surtout si vous n’avez en parallèle aucune expérience de la relation avec la clientèle, la gestion comptable ou logistique d’une entreprise. L’absence de diplôme peut également être handicapante face à votre personnel (surtout si eux, sortent d’une école hôtelière) et saper votre autorité.

Comment compenser mon manque de formation?

Cependant, il existe de nombreuses façon de compenser une absence de formation, notamment en multipliant les expériences dans le secteur de la restauration. Dans mon cas par exemple, au delà de la formation que j’ai suivi au sein de l’école Ferrandi, c’est surtout la pratique du métier (à divers postes) et l’opportunité que j’ai eu de profiter de l’expérience de professionnels qui m’ont permis aujourd’hui d’être le gérant de restaurant à succès.

C’est en vous confrontant à des situations réelles (un problème technique en cuisine, un conflit avec un client mécontent, un délai imprévu avec l’un de vos fournisseurs etc.) que vous serez à même de réagir en tant que restaurateur et trouver les solutions appropriées pour votre établissement.

N’oubliez pas également de réaliser un bilan de vos compétences afin de mettre à plat ce que vos expériences précédentes peuvent vous apporter en tant que restaurateur. Si vous avez évolué dans le secteur du service, le contact avec la clientèle n’a sûrement plus de secret pour vous et c’est un atout que vous pourrez mettre en avant, notamment auprès de vos financiers. Gestion comptable, direction des ressources humaines, marketing et approches commerciales seront également des compétences qui vous seront très utiles une fois à la tête de votre restaurant!

 

Pour aller plus loin…

Ouvrir un Restaurant
La Méthode pas à pas

« J’ai conçu ce livre pour que tous les restaurateurs ( débutants ou non) puissent avoir un véritable guide qui les les accompagne dans leur projet de restauration.

Étapes par étapes, nous suivrons ensemble la conception et la réalisation de votre projet pour vous aider plus efficacement et vous faciliter la lecture de ce guide !

Vous y trouverez également des outils pratiques ainsi que des tests pour évaluer l’avancement de votre projet, mais aussi des exemples et astuces concrets tirés de ma propre expérience.

J’ai écrit ce livre pour vous mais aussi en pensant aux informations et conseils que j’aurai aimé avoir lorsque je me suis lancé dans la restauration.
J’aurai évité de nombreuses erreurs et aurai gagné beaucoup de temps.
C’est la promesse que je vous fais avec ce guide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.