5 étapes pour bien définir son projet de restaurant

Se lancer dans la restauration n’est pas fait pour tout le monde. Cela demande surtout une bonne préparation et requière de se poser les bonnes questions pour être certain que ce métier vous correspond et que vous avez bien baliser tous les aspects de votre projet.

Quelle est votre motivation ? Votre concept de restaurant correspond -t-il à votre emplacement ou votre clientèle cible? Avez-vous les finances nécessaires pour ouvrir et gérer votre restaurant? Je vous aide aujourd’hui à vérifier que votre projet est bien clairement défini avant de vous lancer dans l’aventure.

Étape 1: Évaluer votre motivation

On ne le dit pas suffisamment, mais la gestion d’un restauration est une activité prenante, très exigeante et surtout les premières années, elle vous demandera beaucoup d’énergie. Avant toute chose, il est donc nécessaire que vous vous demandiez ce qui motive votre envie de vous lancer dans la restauration et qu’elles sont vos compétences pour gérer votre propre établissement.

Faire un bilan personnel de ce qui vous motive et de ce que vos précédentes expériences peuvent vous apporter est indispensable. Cela vous permettra d’y voir plus clair et de mieux définir par la suite votre projet selon vos envie et vos points forts.

Étape 2: Trouver le bon partenaire

Un projet de restauration, cela se construit rarement tout seul. Vous pouvez difficilement vous dédoubler, il est donc probable que vous preniez un partenaire, au moins pour vous partager les tâches (conception de la carte/gestion commerciale et marketing ou encore accueil en salle/travail en cuisine).

Trouver le bon associé est une étape importante dans la conception de son projet car il va vous permettre de bâtir votre restaurant différemment, vous offrira un regard nouveaux et apportera des idées neuves auxquelles vous n’aviez pas forcément penser. L’important est donc toujours de choisir un associé qui vous complète, vous apporte des compétences différentes des vôtres : vous pourrez jouer sur la complémentarité et capitaliser un maximum sur celle-ci!

Étape 3: Connaître le secteur sur le bout des doigts

Bien définir son projet de restauration, c’est surtout connaître suffisamment le secteur dans lequel vous allez désormais travailler. Il faut donc que vous soyez calé sur les nouvelles tendances en matière de restauration, sur les concepts qui fonctionnent mais aussi et surtout sur les attentes de vos futurs consommateurs selon l’emplacement que vous avez choisi pour votre restaurant.

Si vous vous installez dans une zone de bureau ou dans un quartier résidentiel plutôt calme, votre positionnement ne sera pas la même. Il est donc primordial que vous passiez par une sérieuse étude de marché afin de bien définir votre projet.

Étape 4: Concevoir un concept qui vous corresponde

Il existe de nombreux concepts en restauration (restauration rapide/vente à emporter/restaurant à mono-produit); l’important est de toujours choisir un concept qui vous corresponde et dans lequel vous vous sentez à l’aise.

Inutile de vous lancer dans la restauration thaïlandaise si vous n’y avez jamais mis les pieds et ne connaissez pas les subtilités des spécialités thai. Tout en gardant en tête votre clientèle cible, choisissez toujours un concept qui vous parle, sur lequel vous vous sentez légitime et qui vous permette de raconter une histoire.

Étape 5: Définir vos ressources et besoins financiers

Pour bien définir votre projet et son envergure (tout du moins au démarrage), il est important que vous fassiez le point sur l’état de vos finances et que vous calculiez sérieusement l’apport personnel que vous pouvez dédier à votre restaurant et le prêt que vous êtes en mesure d’espérer pour lancer votre affaire.

A lire : Présenter le business plan au banquier ?

Pensez donc bien à calculer votre besoin en financement au démarrage et votre compte de résultat prévisionnel pour les trois prochaines années afin d’avoir une meilleure vision de vos besoins en trésorerie sur le moyen terme. Vous l’aurez compris, pour cette dernière étape, il est indispensable de passer par la rédaction de votre business plan !

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *