Faire la part belle au « Fait maison »

label "Fait maison"

Label-Fait-maison

Le « Fait maison »a la côte même dans la restauration si on en croit un récent sondage IFOP : le nouveau label « Fait maison » inciterait 95 % des français à se choisir un restaurant plutôt qu’un autre !

Un sondage qui fait mouche également auprès des professionnels même si certains semblent partager sur la question.

Un label parmi les autres ?

Bien que non obligatoire, ce nouveau label pourrait être être élément rassurant quant à la garantie de l’utilisation de produits frais. En effet, adopté dans le cadre de la loi sur la consommation portée par Benoit Hammon, le label « Fait maison » permettrait aux clients d’identifier rapidement les plats entièrement cuisinés sur place et de valoriser ainsi les restaurateurs engagés dans une démarche de qualité.

Aujourd’hui les professionnels reconnaissent utiliser les produits frais à hauteur de 78% contre 14% de produits surgelés et 8 % de produits industriels.

Au final, le label reçoit un accueil positif autant des clients que de la part des restaurateurs.

Crédit Photos © nouvelobs (JEROME MARS/JDD/SIPA)

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

Un commentaire

  1. 16 décembre 2013

    Moi je suis diplômé … j’ai quitté la restauration parce que c’est devenu n’importe quoi… cette profession a besoin de recadrage encore plus ! J’ai eu un diplôme d’état …et sur le marché il ne vaut plus rien … grâce a qui ? Grace aux industriels qui proposent aux gens de se lancer dans se métier sans aucune compétence ni conscience professionnel … vous n’avez pas de diplôme ce n’est pas grave une paire de ciseau et un micro onde suffira … et vos clients n’y verront que du feu puisque partout entre les mac do et les kebabs nos produits sont représentés grâce a DES REVENDEURS comme vous… oui des REVENDEURS de plats fait usine et non du FAIT MAISON par un vrais cuisiniers.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.