Pourquoi être un patron sympathique?

Pourquoi être un patron sympathique

L’image du supérieur hiérarchique froid et hautain, ayant le moins de contact possible avec ses employés est aujourd’hui clairement dépassée.

C’est sûrement la raison pour laquelle beaucoup d’entre vous ont quitté le monde de l’entreprise pour se lancer dans la restauration.
Mais une fois à la tête de votre propre affaire, il n’est plus aussi facile d’être le patron détendu et prévenant que vous pensiez être avant d’être pris dans les nombreuses responsabilités et tâches qui sont celles d’un restaurateur.

Je suis aussi passé par là, raison de plus pour vous faire partager mon expérience.

Parce que vous allez éviter les turn-over :

Être un patron sympathique signifie surtout être attentif aux besoins de votre équipe, à l’écoute des suggestions que peuvent vous faire vos employés et ainsi vous permettre de résoudre voir d’amorcer bien des conflits.

Concrètement, cela se traduit par une plus grande fluidité dans la gestion de votre restaurant en vous permettant de mieux déléguer les tâches et de rendre l’environnement de travail beaucoup plus agréable pour l’ensemble de vos collaborateurs.

Ménager des pauses entre les services, valoriser le travail de vos employés etc. vous assurera indirectement d’importants gains en productivité mais aussi une plus grande solidité de votre équipe et donc de moindres turn-over.

Parce que vos clients sentiront la différence

Une bonne ambiance de travail se ressent toujours en salle et les premiers à en profiter seront évidemment vos clients.
Un patron qui n’arrive pas à coordonner le travail réalisé en salle et en cuisine et aussi un patron qui impose à ses clients de plus longs temps d’attente, des risques d’erreur dans la prise de commande et surtout un repas dans une atmosphère moins chaleureuse voir clairement tendue.

Un patron sympathique est aussi une formidable vitrine pour son restaurant car les consommateurs se sentiront souvent honorés d’être accueillis par lui ou qu’il prenne le temps de leur présenter le menu.

Parce que vous allez être plus épanoui au travail

Le premier a bénéficier des conséquences directes d’un patron sympathique n’est autre que vous même!

L’épanouissement au travail est l’un des premiers facteur de réussite.
C’est aussi ce qui vous pousse à vous surpasser et renforce votre engagement au quotidien.

La sensation de parvenir à motiver vos équipes, à leur permettre de donner le meilleur d’elles-mêmes entraîne aussi une certaine forme de tranquillité d’esprit pour le gérant d’un restaurant qui se sent plus en confiance pour déléguer.
Être un patron sympathique vous facilite énormément la vie au travail, et c’est encore là l’essentiel !

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

2 commentaires

  1. Sophie42
    9 juin 2015

    C’est original d’aborder le sujet comme ça. C’est vrai que plus les patrons sont sympathique, plus les employés le sont et les clients le savent tout de suite. On a clairement plus envie de rester dans un restaurant avec une bonne ambiance que de rester dans un endroit où les serveurs sont tristes ou énervés.
    Plus encore dans la restauration c’est important de le rappeler. J’ai travaillé dans beaucoup de restaurants et de bar et j’en ai connu des patrons horribles, voire limite pervers! Enfin, je découvre vitre site et ‘aime beaucoup vous lire!

    Répondre
  2. traiteurintraitable
    21 août 2015

    Et pourquoi pas ? La sympathie, c’est une qualité qui ne s’achète pas. Si elle est innée chez certaines personnes, elle peut très bien être acquise chez d’autres. En tant qu’être humain, nous nous devons de nous respecter mutuellement, quel que soit le caractère de chacun.
    Même si je suis nouveau dans la restauration (pas tellement on va dire parce que j’ai déjà travaillé dans quelques restaurants en tant que salarié), je parle ici de restaurateur et exploitant, je sais très bien ce qu’on peut ressentir lorsqu’on n’est pas patron. D’ailleurs, j’ai déjà vécu des expériences malheureuses à une certaine époque, mais c’est la vie et ça m’a même permis d’évoluer dans le monde professionnel.
    Evidemment, le travail de restaurateur n’est pas si facile comme il a l’air. Il faut avoir beaucoup de volonté, de flexibilité en matière de gestion de temps, notamment sur la préparation des commandes des clients, et surtout un bon sens de l’écoute.
    Bref, tout est déjà si bien expliqué dans l’article, je vous remercie pour vos conseils précieux. Bonne lecture à tous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.