Vendre son restaurant, les pièges à éviter

Vendre son restaurant

Vous souhaitez vous séparer de votre restaurant et le vendre au plus offrant?
Pas toujours évident de réaliser la vente de son établissement: aussi bien juridiquement que fiscalement ou même émotionellement, cette opération peut se révéler plus délicate que vous ne l’auriez pensé.

Voici mes conseils pour éviter de tomber dans les pièges que peut vous réserver la vente de votre restaurant.

Évaluer objectivement votre affaire

Pour réaliser la vente de votre restaurant, vous allez devoir présenter les bilans de votre société.
Si votre situation n’était pas stable ou que votre restaurant se trouvait en déficit, l’acquéreur le verra immédiatement.

Il faut donc que vous évaluiez votre commerce à sa juste valeur, ce qui n’est pas toujours évident pour le gérant d’un restaurant: il n’est en effet pas facile d’admettre que le restaurant pour lequel on a tant travaillé vaille bien moins que ce que l’on avait espéré. Choisissez un professionnel chargé des transactions dans votre domaine d’activité afin d’évaluer le plus objectivement possible le prix que vous pouvez demander à un éventuel acheteur.

Cet investissement se révélera bénéfique sur long terme en vous permettant de conclure la vente de votre restaurant plus rapidement.
Dans tous les cas, il vous faudra faire appel à un avocat ou un notaire afin qu’il vous épaule dans toutes les démarches fiscales et administratives.

Prévoyez donc bien le coût de la vente de votre restaurant avant de vous lancer dans toute démarche.

Préparer de façon sérieuse votre dossier

Ce dossier devra mettre en avant l’historique de votre affaire, le choix de l’emplacement, les bilans financiers.

Si vos bilans ne sont pas bons, n’hésitez pas à en expliquer les raisons afin de rassurer vos futurs acheteurs : vous pouvez par exemple exposer vos éventuels problèmes avec les fournisseurs, des travaux dans la rue, un changement dans la clientèle etc.
Tout peut être entendu, il suffit que vos explications soient honnêtes et cohérentes.

Pour vendre son restaurant pensez à soignez votre annonce

La rédaction de votre annonce est un élément crucial dans la réalisation de la vente de votre restaurant. Soyez le plus précis possible et sachez présenter les informations de façon avantageuse afin de susciter l’envie de vos futurs acheteurs.

Plus vous soignerez cette étape, plus vous aurez de chance de vendre votre commerce rapidement.

Insistez tout particulièrement sur les points suivants:

  • Les photos:
    Cela peut paraître évident, mais il est important que vous soignez le cadrage, la lumière des photos de votre restaurant.
    Proposez des clichés variés (de jours et de nuits, si possible avec et sans clientèle).
  • Votre emplacement:
    Donnez le plus d’information possible. Reprenez les éléments de votre étude de marché si vous en avez réalisé une et mettez les à jours.
    L’important est de donner la sensation à vos futurs acheteurs que votre restaurant est implanté dans une zone dynamique avec un fort potentiel.
  • Vos données financières :
    CA, bilan, projection de rentabilité… Donnez les éléments principaux pour attirer les clients. Pensez également à indiquer l’apport nécessaire à l’acquisition, cela vous permettra de filtrer les acheteurs.
  • Un prix qui doit être adapté et éventuellement négociable par les acquéreurs potentiels.
  • Le motif de vente du restaurant (divorce, retraite, difficultés financières ou reconversion).

Dans tous les cas, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de rester patient.
Il vous faudra sans doute de nombreux mois pour trouver le repreneur idéal. Ne paniquez pas, gardez votre cap et n’ayez pas la tentation de baisser trop rapidement votre prix de vente.

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.