Comment réagir face à un client grossier au restaurant

Client grossier au restaurant
Pourquoi en arrive-t-on à la colère

Nous sommes toujours, un moment donné confronté à la désagréable situation du client mécontent.
Selon les individus et leur réaction, la situation peut vite déraper et devenir incontrôlable, ce qui pourrait devenir un préjudice non négligeable pour l’établissement.

Heureusement ces situations sont rares,l’insulte peut être en rapport avec votre établissement, vos produits, vos plats, votre équipe, l’important est de ne pas prendre les insultes personnellement afin de prendre du recul, même si ce n’est pas facile, mais primordial, et canaliser l’agresseur.

Le client indélicat doit faire preuve d’une attention particulière afin non seulement de ne pas le perdre lui comme consommateur, mais surtout qu’il ne contamine pas les autres clients tranquillement assis a leur table qui dans la plupart des cas ne souhaitent pas d’ailleurs voir ce genre de situation perdurée, et comptent sur vous pour calmer le jeu afin de terminer leur repas tranquillement, en effet ils ne sont pas là pour subir les humeurs de chacun, mais passer un moment agréable, il se pourrait aussi que votre client indélicat en emmène d’autres dans son sillage et là la situation devient rapidement ingérable, mieux vaut agir rapidement et efficacement.

D’ailleurs il serait même judicieux de transformer cette situation compliquée en un atout.

Un client qui en arrive à l’insulte, et a faire esclandre (certains adorent ça), est un client qui ne sait pas exprimer son mécontentement de façon rationnelle, et éprouve un besoin de reconnaissance, un besoin de voir les regards sur lui, un besoin particulier d’attention.

Vous entendrez quasiment systématiquement le fabuleux ”le client est roi”, non il ne l’est pas mais vous ne devez pas vous emporter non plus, bien au contraire, votre charisme, votre comportement doit être l’inverse du sien, dans le but de le déstabiliser et surtout de ne pas rentrer dans son jeu, c’est ce qu’il attend, vous risquez d’envenimer une situation qui n’en vaut pas la peine peut être réglée simplement.

Les attitudes à adopter

Votre réactivité doit être conditionnée par:
  • Votre calme exemplaire, qui déstabilisera votre interlocuteur excité
  • Votre écoute, vous avez besoin de prendre du recul, dégager tout émotion, pour comprendre la situation qui a déclenché sa colère.
  • Votre compréhension, en tant que gérant de l’établissement , maintenant que vous avez compris la situation et les raisons de sa colère vous allez mettre en place une solution bénéfique à tout le monde.
  1. Dans un premier temps, il est important d’écouter ce qu’il a à dire, et de comprendre pourquoi il en est arrivé là, si possible tentez de vous isoler, cela évitera la gêne occasionnée aux autres clients, de plus cela permettra de le calmer plus rapidement, en effet il ne sera plus en besoin d’attirer le regard des autres si vous vous isolez et se calmera plus rapidement, vous pourrez alors communiquer l’un et l’autre plus sereinement.
  2. Dans un second temps, une fois son explication terminée, il est bon de lui faire comprendre que vous considérez les raisons de son emportement et prenez note des erreurs qui auraient pu être commises.
  3. Enfin, si la colère est justifiée, il est important de prendre des mesures correctives, de façon immédiate afin qu’il prenne note de votre réactivité, de votre considération envers lui, il pourrait même vous en remercier!!

Un certain nombres de comportements dans ce genre de situation est à bannir, s’emporter, critiquer ses équipes (cela signifie que vous ne les maîtrisez pas en tant que manager), n’affirmer rien si vous n’êtes pas sûr, ne promettez rien si ce n’est pas réalisable, évitez les mots négatifs, du type, problème, non pas possible, pas vrai…, ne lui dites pas qu’il ment….

Résoudre une situation comme celle est délicate, vous devez vous armer de patience, de calme, d’écoute afin de ne pas braquer le client mécontent, le but n’est pas qu’il ressorte en bougonnant mais satisfait d’avoir été écouté et considéré.

Astuce: certains clients sont naturellement désagréables, râleurs, bougons, mais ils sont vite repérables, lors du briefing, demandez à vos équipes de vous prévenir, et allez a l’encontre de ce type de clients, une simple attention de votre part, une écoute du patron permet de ne pas laisser la situation dégénérer.

Pour aller plus loin
Manager Son Restaurant

Bien manager votre équipe est la seule chose qui vous empêche aujourd’hui de réellement faire décoller votre restaurant. Vous vous sentez dépassé ?

Je vais vous aider à devenir un meilleur manager, et donc un meilleur leader.
Avec ce chapitre, nous allons travailler votre posture de patron pour que que vous puissiez reprendre les rênes de votre établissement et rendre votre équipe plus soudée, et surtout plus performante que jamais!

Apres BOOSTER MON RESTAURANT(déjà téléchargé plus de 1 500 fois) voici un nouveau chapitre inspiré de ma carrière qui vous aidera à devenir le leader dont vos employés ont besoin.

3 commentaires

  1. DURAND
    27 janvier 2015

    Cet article est très intéressant, j’ai longtemps travaillé dans la restauration rapide (Macdonald’s) et je peux vous assurer qu’être patient(e) est une qualité indispensable dans ce genre d’endroit !
    Maintenant, je suis serveuse dans un restaurant à Toulouse Labègeet je trouve le cadre et les clients beaucoup plus reposants ! Un réel bonheur !

    Répondre
  2. corentin
    2 juin 2015

    très bon article, ou plutôt , très bon sujet ! on dit souvent que les serveurs ( j’ai été serveur pendant près de 5 ans) sont horribles avec la clientèle mais on n’oublis que souvent c’est cette clientèle qui est horrible avec les serveurs.
    J’ai connu des clients tellement arrogant qu’on ne pouvait être que grossier avec eux!

    Répondre
  3. marcelino66
    14 septembre 2015

    Bonjour,

    Des clients grossiers, ça arrive souvent dans les bars et les restaurants, notamment lorsqu’ils ne sont pas satisfaits du service rendu par les serveurs ou les restaurateurs. Comme vous l’avez bien expliqué dans votre article, le meilleur atout pour résoudre ce genre de situation est de garder son sang-froid et d’analyser les causes du mécontentement du client.

    Bien évidemment, les clients sont « Roi », mais pas toujours puisqu’ils sont généralement dans des lieux publics. Ils sont donc aussi soumis à des réglementations qui régissent la tranquillité d’autres gens dans les restaurants.

    En fait, je n’ai pas encore rencontré ce genre de client, d’ailleurs mon resto n’est pas encore ouvert qu’après quelques semaines, voire des mois, mais votre article me sera d’une grande utilité dans les jours à venir. Espérons que cela n’arrive pas dans mon établissement lors de son ouverture, sinon ce serait le désastre assuré.

    Je partage volontiers votre blog et merci encore.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.