Comment faire comprendre à mon équipe qui est le boss ?

On peut appréhender la gestion de son restaurant comme on le ferait avec une entreprise : avec un chef à sa tête qui donne l’impulsion à son équipe, prend les décisions, fait respecter ses directives.

Bref, un bon manager qui sache se faire respecter et prendre les bonnes décisions au bon moment. Je vous explique aujourd’hui comment atteindre cet objectif et faire comprendre aux membres de votre équipe que le boss…. c’est vous !

Savoir se faire respecter (tout en respectant les autres)

Être bon manager est un travail d’équilibriste: il faut trouver le bon dosage pour faire respecter ses décisions et notamment le ton adéquat pour vous adresser à vos équipes (ni trop directif, ni trop permissif).

Le principal est que vous sachiez bien évaluer les situations et les résultats que vous souhaitez atteindre, les forces et les marges de manoeuvre de votre affaire et de votre équipes (ce ne sont pas forcément les mêmes, pensez à bien les différencier).
Le manager idéal doit être à la fois mobilisateur de ses équipes et découvreur de talents.

Restez donc bien à l’écoute de votre équipe et soyez conscient du potentiel de chacun pour les pousser dans la bonne direction.
En les faisant progresser, vous gagnerez leur respect!

 Sachez bien déléguer

L’idéal, c’est d’arriver au bon dosage entre management directif et management participatif (encore une question d’équilibre!).
Ce n’est pas à vous de régler tous les problèmes que rencontre votre équipe dans la gestion du restaurant.

D’une part parce que vous allez y perdre beaucoup d’énergie, que votre équipe va stagner mais surtout que vous allez donner l’image de l’exécutant plutôt que du dirigeant.
Prenez le temps de bien expliquer vos directives, mais une fois que cela est fait, c’est à vous de faire respecter que votre équipe les exécute correctement.

Montrez toujours le bon exemple

Un bon leader est aussi et surtout quelqu’un sur lequel on peut prendre exemple.
Plutôt que d’avoir toujours besoin de donner des ordres, il est important que vous puissiez diriger votre équipe indirectement en leur donnant un modèle qu’il puisse suivre.

Cela va de votre comportement avec la clientèle à la rigueur dans la gestion de la cuisine. Un patron qui bâcle les tâches, est toujours en retard ou peut s’emporter face à un client mécontent ne donne pas une bonne image de lui à ses salariés et surtout pas l’envie de se dépasser.

Sans être toujours irréprochable (ce qui est impossible), faites toujours l’effort de bien réagir aux situations, de reconnaître vos erreurs si besoin et de rester exigent avec vous même… vous n’en serez que plus respecté.

Pour aller plus loin
Manager Son Restaurant

Bien manager votre équipe est la seule chose qui vous empêche aujourd’hui de réellement faire décoller votre restaurant. Vous vous sentez dépassé ?

Je vais vous aider à devenir un meilleur manager, et donc un meilleur leader.
Avec ce chapitre, nous allons travailler votre posture de patron pour que que vous puissiez reprendre les rênes de votre établissement et rendre votre équipe plus soudée, et surtout plus performante que jamais!

Apres BOOSTER MON RESTAURANT(déjà téléchargé plus de 1 500 fois) voici un nouveau chapitre inspiré de ma carrière qui vous aidera à devenir le leader dont vos employés ont besoin.

Un commentaire

  1. framboise
    18 août 2015

    Le titre de l’article est assez frappant, mais l’idée qu’il véhicule permet à tout en chacun de bien réfléchir sur son comportement vis-à-vis de son personnel.
    Bien évidemment, un restaurant est considéré comme une entreprise, mais de petite taille. Il convient donc au chef ou au gérant d’adopter une stratégie de communication et managériale efficace pour assurer la pérennité de son activité et créer une ambiance conviviale et chaleureuse au sein de son restaurant.
    Lorsque vous dites « faire comprendre à son équipe qui est le boss… », on a l’impression qu’il y a une certaine connotation derrière. Mais n’entrons pas trop dans le détail, l’idée c’est juste de montrer le bon exemple à son personnel, le respecter et savoir manger une équipe. A chacun de trouver le bon équilibre relationnel pour développer son restaurant.
    Pour ceux ou celles qui souhaitent investir dans la restauration, ces conseils sont d’une grande importance. Il ne suffit pas de savoir cuisiner et d’aimer la cuisine pour devenir restaurateur (trice) professionnel, il faut aussi avoir le sens de l’écoute et de la communication.
    Merci pour vos conseils.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.