concept-restaurant-idée

Définir le concept de son restaurant de l’idée à la réalisation, en passant par le développement.

Définir le concept de son restaurant

 

Les intérêts d’un concept amélioré

Innover en matière de restauration n’est pas une chose simple. Il faut trouver et élaborer un nouveau concept unique, différent de ce qui existe déjà.
Cependant, vous avez tout à y gagner avec un concept amélioré qui va apporter un petit plus à votre concept existant ou dans le cas d’un tout nouveau concept.






 

Tout d’abord, l’idée de trouver un nouveau concept, les phases de réflexions puis d’élaborations sont extrêmement enrichissantes.
Vous pouvez laisser votre imagination et votre inspiration vous guider dans chaque petit détail, de la carte de menus jusqu’à la décoration de la salle.

Puis, l’idée d’un nouveau concept en lui-même est intéressante. Cela va vous permettre d’améliorer votre renommée en vous démarquant, en démontrant votre évolution constante pour le bien de vos clients.
Dans le cas d’un nouveau restaurant, un concept amélioré vous assurera une meilleure renommée mais aussi une certaine classification dans les restaurants innovants et modernes.

Enfin, dans l’idée d’évolution, il est important de s’adapter aux besoins des clients, en accord avec la modernité, les nouvelles technologies…Par exemple, être visible sur les réseaux sociaux, avoir un site internet où l’on peut passer commande, avoir des machines high tech dans son restaurant,…bref, tout ce qui peut réponde à l’attente des clients et ainsi les fidéliser.

Description du concept

Il y a de nombreux avantages à améliorer ou créer un nouveau concept. Mais tout d’abord, il faut définir en quoi consiste exactement ce qu’on appelle concept.
Par définition, le concept est l’ensemble des caractéristiques d’un nouveau projet industriel ou commercial.

Cela peut aussi être une manière de se représenter une chose abstraite (idée) ou concrète (réalisation).
Le concept de votre restaurant est donc une suite d’idées que vous allez réaliser dans le but d’améliorer votre restaurant ou de créer un nouveau visage de votre restaurant existant.

L’inspiration menant au concept

Pour avoir une suite d’idées menant au concept, il faut être inspiré. Votre inspiration peut provenir de votre quotidien, de ce que vous voyez autour de vous, de ce qui se fait dans le secteur de la restauration et qu’il faut améliorer.
C’est donc la première étape dans la création de concept. Vous pouvez noter tout ce qui vous vient en tête, sans prendre en compte les critères de sélection.

Nombreux sont les magasines et les médias spécialisés dans le domaine de la restauration.
Ils sauront vous inspirer dans vos idées de concepts novateurs, soit en mélangeant soit en améliorant ce qui existe déjà.

Une fois vos idées notées, il faudra les classifier avec des recherches poussées.
C’est-à-dire qu’il faut vérifier si cela n’a pas encore été fait, sinon si c’est une pratique assez courante. Il vous faut considérer également votre budget, rester dans la limite du réalisable, ce qui ne devrait pas pour autant freiner votre enthousiasme ni vos ambitions.

De l’idée au concept

La deuxième étape dans l’élaboration du concept consiste à organiser vos idées.
Les idées les plus originales doivent être mis en évidence, il ne faut pas vous éparpiller, gardez une ligne directrice de vos idées.
Voici quelques notions qu’il vous faudra considérer !

  • Restez réaliste

Imaginer un tout nouveau concept unique et révolutionnaire ne signifie pas pour autant rester dans l’abstrait.
Prenez en compte les contraintes économiques et marketing du secteur. Sans moyens financiers, ni investissements, votre concept risque de rester dans l’imaginaire.
Soyez conscient des risques, cela vous limitera sans pour autant vous freiner dans vos convictions.

Par exemple, si vous êtes aviez un budget restreint, misez pour un grand chef avec de la haute gastronomie pour pallier aux décorations coûteuses. Cette complémentarité vous ferra économiser sans diminuer la qualité de votre concept.

  • Proposez une spécialité ou une thématique

Vous ne pouvez pas exceller dans tous les domaines et cela pourrait vous éparpiller aussi. Il vaut mieux miser sur une spécialité. C’est ce qui rendra votre concept unique.

Il faudra choisir entre les spécialités culinaires (grillades au feu de bois, fruits de mer et poissons, produits régionaux…), les animations (karaoké, jukebox…) ou le décor (chalet savoyard, port de pêche,..).
Quelle que soit l’option choisie, il est recommandé de vérifier sur le terrain la pertinence du concept, son adéquation avec la clientèle visée et son originalité par rapport à la concurrence.

  • Faites une étude du marché

Dans la logique même du concept réaliste, avant de commencer quoi que ce soit, faites une étude du marché ( utile pour le contenu du business plan)
Sur l’emplacement, le type de restaurant, l’environnement, la cible, la concurrence,…que vous sachiez dans quoi vous vous embarquez.

  • Recrutez la bonne équipe

Très important, assurez-vous d’avoir une équipe qualifiée, qui sera la base de toute votre activité. Vérifiez tout, ne laissez rien au hasard.
Qualifications, expériences professionnelles, diplômes si nécessaires, présentation…Le but ici, ce n’est pas de faire de la discrimination en sélectionnant que les meilleurs, mais de vous assurez que votre équipe a la même vision que vous dans la réalisation du concept.

  • Entretenez la culture d’entreprise

Votre restaurant, ainsi que votre nouveau concept doivent marquer les esprits, aussi bien ceux de la clientèle que ceux du personnel. La première doit ressentir le plaisir qu’éprouve le personnel à défendre l’image de l’établissement.
Le savoir-faire doit se remarquer à chaque poste du restaurant.

Visualisation de l’idée : est-elle réalisable?

Après avoir pris en compte ces critères là, il vous faut définir les limites de réalisation de votre concept. En considérant les étapes précédentes, vous avez imaginé, puis sélectionné les bonnes idées, puis étudié le marché et enfin, établi un plan. Mais attention, même ce plan doit être réalisable donc ne perdez jamais en tête les contraintes du réel. Cependant, ces risques et inconvénients ne doivent pas vous décourager.
Un concept basé sur de bonnes idées, élaboré suivant un plan bien étudié, puis réalisé malgré les contraintes, voilà un concept révolutionnaire.

Un concept adapté au marché

Préalablement, vous avez fait votre étude du marché pour vous situer dans le secteur. Maintenant, il faut faire en sorte de bien se placer dans ce marché, de bien s’adapter et acquérir une renommée.
Pour cela, revoyez chaque critère de votre concept, comparez à ce qui se fait dans la concurrence, puis adaptez à la clientèle visée.

C’est une tâche qui est loin d’être facile, car il vous faut trouver le juste milieu entre réponde aux besoins des clients, vous démarquer sans pour autant être « hors sujet ».
Gardez à l’esprit que même en tant que concept innovant, votre concept doit être simple et facile à assimiler pour les clients.

A titre d’exemples, voici quelques contradictions résultant de cette difficulté à trouver l’équilibre :

Le concept propose des offres simples et des offres sophistiquées
La carte propose des menus simples, type fast-food, mais aussi des plats de la haute gastronomie
Le cadre du restaurant vacille entre chic et trop décoré
Dans tous les cas, il faut que vous respectez la logique de votre concept, garder la culture de votre restaurant, et donc faire attention sur les modifications que vous faites.

Un emplacement ajusté au concept

Une fois votre concept élaboré, il vous faut choisir le bon emplacement. C’est un facteur très important, en rapport avec votre cible et votre concept en lui-même.
Que vaudrait un concept novateur et unique s’il n’est pas bien mis en évidence ? Pour ce faire, il vous faut choisir un bon emplacement, prenez en compte la popularité du lieu, la population locale, la visibilité de votre restaurant,…
En plus d’être un simple emplacement, l’endroit doit favoriser l’attractivité de votre restaurant, votre localisation doit pousser les gens à choisir votre restaurant et non un autre à proximité.

Un nom pour son concept

« Food truck », « Bar à fruit », « Restaurant interactif », … des concepts révolutionnaires appréciés et adoptés par le secteur de la restauration.
Ce qui prouve que quand vous tenez un concept innovant, il est essentiel de le nommer. Cette nomination exige aussi un petit travail de recherche, pour qu’un seul nom définisse votre concept, et que ce nom soit simple et facile à retenir.
Votre nom sera en quelque sorte votre marque de fabrique, ce qui va représenter votre renommée et votre originalité lorsque votre concept sera adopté par d’autres restaurants.

Conclusion

Créer un nouveau concept pour son restaurant demande du temps, de la réflexion et des recherches.
Il vous faut canaliser vos idées, rester dans la limite du raisonnable, prendre en compte les risques et étudier le marché.
De la conception, à l’élaboration jusqu’au développement, vous devrez suivre la logique de l’identité de votre restaurant.

Tout cela semble difficile mais armez-vous d’enthousiasme, dans ce milieu prisé, un secteur où la concurrence fait rage, vous démarquer avec un concept innovant est votre meilleur atout pour un succès de longue durée.

Profitez de l’offre exclusivement destinée aux membres :

dunble5Le pack Ouvrir un Restaurant

Découvrez en exclusivité mon offre limitée destinée aux membres qui vous propose les méthodes les plus populaires de Restaurateur à Restaurateur pour vous accompagner dans l’ouverture de votre restaurant et la rédaction de votre business plan.

A prix doux pour les membres du site, je vous propose ma méthodologie pas à pas que vous pourrez mettre en pratique très simplement et des outils indispensables pour les futurs restaurateurs !

bouton-acces-immediat

 

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

bouton-acces-immediat

Grégory Messer

Fondateur de Restaurateur A Restaurateur . Je partage avec vous ma passion pour les métiers de la restauration à travers ce site .

Ecrire un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Square-culinaire-2014
Le Square culinaire sera présent lors du prochain salon du livre

Fermer