Embaucher un apprenti dans son restaurant

Embaucher un apprenti dans son restaurant

 Comment recruter un apprenti

Dans un premier temps, il est vivement recommandé de déterminer le profil de poste qui lui sera confié, cela simplifiera son intégration dans l’équipe et votre organisation.
Par la suite vous pourrez vous rapprocher d’un centre de formation d’apprentis afin de confirmer que le profil souhaité soit conforme aux programmes des CFA et ainsi déposer une offre d’emploi en contrat d’apprentissage.

Les cours en CFA débutent en septembre ou octobre , mais les recrutements peuvent débuter 3 mois avant le démarrage de la formation.
Attention, le maître d’apprentissage doit être titulaire d’un diplôme ou un titre au moins égal à celui préparé par le jeune apprenti et posséder une expérience d’au moins trois ans, en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre.






 

D’autre part depuis Août 2013, si le maître d’apprentissage n’a jamais encadré d’apprentis et notamment les 5 dernières années précédant le démarrage du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, il devra s’acquitter du permis de former afin d’accueillir un jeune au sein de votre établissement.
La durée de cette formation est de 14 heures suivie d’une mise à jour de 4 heures tous les 3 ans.
Un contrat d’apprentissage devra être mis en place et signé entre les deux parties, vous et le jeune apprenti précisant la formation suivie, la durée du contrat, la rémunération et votre engagement a mettre en place toutes les conditions pour une formation satisfaisante dans de bonnes conditions.

La rémunération des jeunes apprentis dépendra de leur âge et de leur parcours.
Dans notre secteur la durée conventionnelle du travail est de 39 h, les heures effectuées au-delà de 35 h sont majorées

  • Pour les mineurs :

Ils ne peuvent dépasser 8h de travail consécutif par jour et 35h par semaine (seul l’inspecteur peut autoriser un dépassement avec avis du médecin du travail de maximum 5 heures).
Le temps de repos est de 12h consécutives pour les 16-18 ans et 14h consécutives pour les moins de 16 ans en apprentissage.
D’autre part au bout de 4h30 de travail ininterrompu, l’apprenti doit bénéficier d’une pause de minimum 30 minutes, d’autre part un repos de 2 jours consécutifs doit être observé.

 

  • Pour les majeurs :

La durée de travail est fixée à 10 heures par jour, et 35 heures par semaine, les heures supplémentaires sont autorisées à hauteur de 48h travaillées au maximum sur une semaine ou 44 h sur 12 semaines consécutives.
Le temps de pause quotidien est au minimum de 20 minutes pour 6 heures de travail consécutives.

  • Majoration des heures supplémentaires :

Les apprentis effectuant des heures supplémentaires sont rémunérés selon les dispositions légales applicables à l’entreprise : une majoration de salaire suivant le nombre d’heures supplémentaires effectuées, a savoir
10% supplémentaire de la 36ème à la 39ème heure, 20% supplémentaire de la 40ème à la 43ème heure et 50 % supplémentaire à partir de la 44ème heure.

Les aides au recrutement

Afin de faciliter l’embauche de jeunes apprentis, l’état a mis en place une batterie d’aides au recrutement de jeunes apprentis:

Le Crédit d’impôt : les entreprises bénéficient d’un crédit d’impôt de 1600 euros par an et par apprenti, le montant pouvant s’élever à 2200 Euros pour un apprenti reconnu travailleur handicapé
L’exonération de cotisations sociales patronales: l’exonération porte sur les cotisations patronales à l’exception de celles dues au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles.
Une indemnité compensatrice versée par le conseil régional dont le montant peut varié selon les régions mais est au minimum de 1000 Euros par année de cycle de formation.
Une exonération de la taxe d’apprentissage, si la masse salariale de l’entreprise est inférieure à 6 fois le SMIC et embauchant au moins un apprenti.

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

Un commentaire

  1. Ethan
    2 octobre 2015

    Bonjour,
    Permettez-moi de laisser ce petit commentaire parce qu’honnêtement, je trouve votre article vraiment intéressant, instructif et plutôt original.
    Dans un secteur en pleine expansion, pourquoi ne pas recruter des apprentis dans son restaurant pour renforcer son équipe ? Je trouve que l’idée est très prometteuse et le fait de procéder ainsi présente de nombreux avantages pour le restaurateur (comme c’est déjà indiqué au dernier paragraphe. Cela permet également de donner une chance aux jeunes à la recherche d’emploi surtout à l’heure actuelle…
    Je suis moi-même restauratrice et mon établissement manque un peu de personnel actuellement. Je faisais des recherches sur le net pour trouver un centre de formation d’apprentis quand je suis tombée sur votre blog. Comme vous l’avez déjà dit au début de l’article, les cours en CFA commencent déjà. Je viens même d’embaucher 4 jeunes apprentis et j’aimerai qu’ils suivent une formation avant de prendre leur poste. En tant que professionnel de longue date, je me suis dit que peut-être vous pourrez me conseiller un centre de formation efficace et moins onéreux non ?
    Dans l’attente de vous lire bientôt.
    Amicalement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.