Les droits et obligations du salarié et de l’employeur en restauration

Les droits et obligations du salarié et de l’employeur en restauration

Les obligations du salarié dans un restaurant

Le salarié comme l’employeur ont des droits et devoirs envers chacun,

Le salarié:

Doit éxercer son travail pour lequel il a été engagé, lui même et selon les conditions fixées par son contrat de travail mais également selon les dispositions légales.

Le salarié doit exécuter son travail consciencieusement de manière à éviter les erreurs continues.
Selon ce principe, le salarié ne peut consommer des produits susceptibles de nuire à la qualité de son travail, alcool, drogue…, prendre soin du matériel de l’établissement et l’utiliser selon les recommandations de l’entreprise.

Le salarié doit respecter les directives de son employeur à condition que celles ci respectent la législation et ne soient pas dangereuses, et respecter le règlement intérieur de l’entreprise.

Le salarié se doit d’être loyal envers son employeur et ne doit pas porter atteinte aux intérêts de l’entreprise, notamment en faisant preuve de concurrence déloyale.
Certains contrats comportent des clauses régissant ma mesure de non concurrence, en contrepartie d’une rémunération appropriée.

Un manquement aux devoirs du salarié peut mener à une rupture du contrat de travail, mais l’employeur à lui aussi tenu d’exercer ses obligations contractuelles et légales.






 

L’employeur est tenu de respecter les obligations légales et doit:

  • Verser un salaire
  • Fournir un emploi et mettre en place les moyens de le réaliser
  • L’employeur doit respecter le contrat de travail, en cas de non respect, l’employeur engage sa responsabilité civile et peut être condamné à verser des dommages et intérêts à l’employé.
  • L’employeur doit s’assurer à ce que ses employés pratiquent leur activité dans des conditions de sécurité et d’hygiène optimales et conformes à la législation en vigueur.
    Le règlement intérieur doit d’ailleurs notifier les mesures de l’entreprise en réponse à la réglementation en matière de sécurité et d’hygiène.
  • L’employeur doit respecter et faire respecter les libertés individuelles et collectives de ses employés. Toutes atteintes aux libertés individuelles et collectives sont réprimées, l’employeur ne peut alors faire preuve de discrimination (raciale, religieuse, politique…) et doit condamner toutes mesures discriminatoires dans sont établissement, que ce soit à l’embauche du salarié, sur sa rémunération ou encore au niveau des sanctions éventuelles envers un employé.
  • Si l’employeur met en place des systèmes de contrôle comme des caméras il doit prévenir ses employés, il doit également réprimer toute forme de harcellement, sexuel ou bien moral.

Pour finir l’employeur est soumis à une obligation de formation envers ses salariés, à ce titre il se doit de verser la taxe d’apprentissage permettant le financement d’actions de formation.
Si l’employeur manque à ces obligations légales, il engage sa responsabilité civile et peut subir des sanctions pénales.

Comment agir si un employé ne respecte pas les règles de l’entreprise

L’employeur peut être confronté à un employé récalcitrant, notamment en matière d’utilisation du matériel, du port de la tenue obligatoire…
Nous l’avons vu précédemment, l’employeur à une obligation de sécurité et doit à ce titre protéger la santé physique et morale des salariés, et par conséquent mettre en oeuvre des actions de prévention des risques professionnelles et de pénibilité du travail, il doit alors mettre en place le document unique répertoriant tous les risques de l’entreprise et les mesures prises par l’entreprise.

Ce document doit être accessible à tous les salariés.

Afin d’éxiger de vos employés qu’ils respectent les règles en matière de sécurité et d’hygiène, vous devez les informer des dispositions de l’entreprise de façon orale, mais également écrite notamment par voie d’affichage, attention le défaut de formation ou d’information diminue la responsabilité du salarié.

Si vous avez tout mis en oeuvre pour protéger le salarié et que malgré tout, il ne veut pas respecter les règles, le fait de mettre son calot par exemple ou autre, il peut être sanctionné.
Le salarié doit lui aussi prendre soin de sa santé et sa sécurité, d’autant plus si ses attitudes nuisent aux autres salariés, ou si il est responsable d’équipe.

Dans ce cas, votre propre obligation de sécurité vous permet de prendre les mesures nécessaires afin de protéger la santé physique et morale des autres salariés, et faire cesser une situation pouvant leur porter atteinte.

Si la faute a été involontaire, que le salarié n’a pas d’antécédent, un simple avertissement peut résoudre l’écart, si les fautes sont répétées et dangereuses et volontaires, une mise à pied disciplinaire peut être envisagée, voire un licenciement pour faute grave.

Fixer des règles dès le départ permet de mettre en place un fonctionnement fluide et sécurisant, où chacun trouvera sa place et pourra évoluer sereinement.

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

2 commentaires

  1. xitio
    25 novembre 2014

    Des conseils à appliquer !

    Répondre
  2. matino
    11 septembre 2015

    Bonjour,

    Merci pour ce billet à la fois instructif et clair. En fait, je suis nouveau dans la restauration. Honnêtement je n’ai pas encore beaucoup d’expérience dans la gestion d’entreprise, mais côté cuisine, je me débrouille comme un chef (sans me vanter bien sûr). Actuellement, je prépare la création de mon propre restaurant. J’ai cherché quelques conseils sur l’ouverture d’un restaurant lorsque je suis tombé sur votre blog.

    Même si cet article ne répond pas complètement à mes questions, j’ai consacré quelques minutes pour le lire. D’ailleurs, il faut bien qu’on apprenne les réglementations en vigueur en matière de contrat de travail et les obligations que chaque employé et chaque salarié doivent respecter au sein d’une entreprise. Je trouve que vos conseils sont très utiles pour le bon fonctionnement d’un restaurant.

    Par ailleurs, j’aimerai vous remercier encore une fois pour tous les articles que vous avez écrits sur ce blog. Certains d’entre eux m’ont personnellement aidé comme dans la réalisation de mon business plan ou encore les stratégies de communication à adopter pour booster la notoriété de mon restaurant.

    Amicalement, Matino.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.