Joël Robuchon, un 3 étoiles à Bordeaux

robuchon
Quand un lieu historique d’exception rencontre un chef auréolé d’étoiles, la haute gastronomie reprend à juste titre ses droits.
Bien qu’ayant fait voeu de ne plus s’y consacrer, Joël Robuchon ne pouvait résister à l’invitation de Bernard Magrez.

En 2012, l’homme aux 40 châteaux acquiert un hôtel particulier avec son jardin dans la rue de Tivoli à Bordeaux.

Juste en face du château Labottière où siège l’Institut culturel Bernard Magrez, la luxueuse demeure accueillera dès le début de l’année 2014 un hôtel de luxe avec 6 suites ainsi que son restaurant de prestige d’une cinquantaine de couverts.

Joël Robuchon possède actuellement 26 étoiles à travers le monde.

michelin

Familier des honneurs et des étoiles, Joël Robuchon en possède actuellement 26 de par le monde.
De Hong Kong à Las Vegas en passant par Londres, de nombreuses villes de renom reçoivent les faveurs de sa cuisine.

Un même concept souffle d’un continent à l’autre.
Avec ses emblématiques Ateliers, il marie le bonheur de longs comptoirs réunissant en toute convivialité à l’intimité de la cuisine s’offrant au regard des clients.

Misant sur la qualité des produits, sa cuisine s’agrémente tout en subtilité d’aromates traditionnels, thym, échalote, truffe.
De nombreux plats – caille, onglet, rouget – se trouvent accompagnés du légume préféré du chef, la pomme de terre. Sous toutes ses formes, elles se déclinent en purée, frites à l’ancienne ou embeurrées tout simplement.

Avec Bordeaux, une nouvelle histoire commence.
La rencontre de 2 hommes au destin exceptionnel promet déjà la naissance d’un lieu élitiste.
Excellant dans l’acquisition de domaines viticoles, Bernard Magrez sous un unique nom réunit 4 grands crus classés de la région de Bordeaux.

Brillant dans l’exercice des arts culinaires, Joël Robuchon possède 20 établissements dans le monde cumulant ses 26 étoiles.
Quel que soit ce lieu d’exception à venir en 2014, il fera à coup sûr date à Bordeaux.

Bordeaux, à l’heure qu’il est, ne compte aucun 3 étoiles parmi ses restaurants

Bernard Magrez et Joël Robuchon

En effet, bien qu’elle soit la région gastronomique par excellence, l’Aquitaine ne compte qu’un seul restaurant 3 étoiles dans les Landes à Eugénie-les-Bains.
De renommée internationale, la région se démarque non seulement par ses mais aussi par l’exquise finesse des produits régionaux.

Bénéficiant d’une longue tradition gastronomique, la perle d’Aquitaine puise ses ressources de ses richesses géographiques.

Les huîtres du bassin d’Arcachon portent les parfums iodés de l’océan Atlantique.

Les entrecôtes à la bordelaise se nappent d’une sauce au vin produit par ses coteaux.
Les cèpes mijotés à l’ail et au persil se ramassent dans ses forêts de chênes.

Mais malgré cette situation exceptionnelle, Bordeaux, à l’heure qu’il est, ne compte aucun 3 étoiles parmi ses restaurants. L’ambition de Joël Robuchon vient donc à point nommé.

Comptant s’entourer des meilleurs chefs, déjà à ses côtés depuis une dizaine d’année, il mettra tout en oeuvre afin d’obtenir cette récompense pour sa future table bordelaise.

L’engouement de son équipe pour Bordeaux promet déjà de belles réussites.

En attendant, Joël Robuchon met déjà l’eau à la bouche.
Dans le droit fil de la gastronomie bordelaise, il échafaude dès à présent quelques plats chauffés aux sarments de vigne.

Ainsi, à quelques mois de l’ouverture, l’enthousiasme de Joël Robuchon n’a pas d’égal.

En effet, le style de gastronomie à laquelle il revient subitement s’impose par la situation hors du commun.

Conjonction de la rencontre avec un homme d’affaires, un lieu d’exception et une région à fort potentiel, l’occasion par son caractère unique pouvait difficilement se refuser.

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.