Les Vignerons Indépendants : un Label en marche

Ce petit personnage d’une belle couleur lie-de-vin (logique !) sur fond blanc et porteur d’un tonneau est le symbole d’un label que l’on rencontre de plus en plus fréquemment sur les bouteilles de vins :

Celui des Vignerons Indépendants.

Né en 1978, redynamisé en 2003, ce label regroupe ceux qui, de la culture de la vigne à la vente, en passant par la vinification et la mise en bouteille, ont décidé de se réunir autour d’une Charte garantissant qualité et professionnalisme au consommateur.

Présent sur toutes les régions vinicoles françaises, ce syndicat regroupe plus de 6000 membres répartis en 32 fédérations départementales elles-mêmes centralisées en 11 fédérations régionales et une Confédération Nationale.

La volonté affichée de la confédération est de défendre les intérêts de ses membres en mettant en avant la qualité de leur savoir-faire et la richesses née de leur diversité.
Car cette indépendance, si elle rend ces professionnels plus fragiles à côté des gros négociants et exportateurs, constitue également la force de ces hommes et femmes respectueux de leurs terroirs, héritiers de traditions vinicoles séculaires et amoureux du bon produit.

Forts de ces convergences, ils sont tous signataires d’une Charte énumérant ces savoirs-faire et engageant leur responsabilité devant les consommateurs.

Etre signataire de la Charte, c’est aussi être acteur de la fabrication du vin du début à la fin de la chaîne.
Le vigneron cultive et soigne sa vigne, il récolte le raisin, en maîtrise la vinification, met le vin en bouteille et commercialise sa production.

Il accueille le consommateur dans sa cave et l’invite à la dégustation. La Confédération organise de nombreux Salons et concours, elle est présente sur maintes manifestations afin de faire connaître son engagement qualité au public autant qu’aux professionnels.

Car en matière de vin, comme en toute bonne chère, la meilleur façon de convaincre… reste de faire savourer !

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.