Un restaurant de plus pour Gérard Depardieu en Bretagne ?

Gérard Depardieu projetterait d’acquérir un nouveau restaurant sur le port de Saint-Goustan en Bretagne.

Il aurait été séduit par « Le bout du quai » et ses spécialités au feu de bois.

Certes Édith Deseigne, actuelle propriétaire, cherchait à vendre.
Mais elle ne s’attendait pas à décrocher un si gros poisson.
Elle qui n’avait « pas mis le restaurant en agence, pour ne pas être embêtée », c’est pour le moins manqué… Interrogée par :Le Télégramme, elle confie :

«Il est effectivement passé ce matin. Il se baladait. Ça lui a plu. Il m’a demandé si je vendais».

Notre Gégé national n’a jamais caché son amour des bonnes tables.

Déjà propriétaires de vignobles et de restaurants à travers le monde, il posséderait de grands restaurants, des hôtels, une cave-restaurant et même une poissonnerie.

Mais il semblerait que ces derniers temps, l’acteur préférerait investir dans des établissements plus simples, à l’image de son bistrot parisien « Le Bien-Décidé ».

Au menu : de belles assiettes du terroir, servies de préférence avec les cuvées Depardieu.

Séduit récemment par la Belgique, l’acteur vient d’acheter une maison d’hôte à Néchin et ouvrirait bientôt un bistrot à vins à Tournai.

S’il devenait aussi propriétaire du restaurant « Le bout du quai », sa stratégie serait bel et bien d’investir dans des établissements alliant bonne nourriture et bons vins.
De la cuisine régionale et simple, l’acteur aurait-il envie de redevenir plus populaire ?

 

Pour aller plus loin…

Comment BOOSTER
Mon Restaurant

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

Un commentaire

  1. bichet
    18 mars 2014

    bonjour,
    quand a moi je galere pour trouver 50.000 pour ouvrir sustement un resto specialite feu de boid…la vie et mal faite..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.