Comment créer un restaurant ?

Créer un restaurant est une étape de votre vie particulièrement excitante. Votre projet symbolise une nouvelle vie, mais également la liberté de créer une affaire qui vous ressemble.
Je me souviens avoir imaginé pendant des heures la carte de mon restaurant, la décoration de ma salle, le nom de mon établissement…

L’étape créative dans le montage d’un projet est sûrement la partie la plus intéressante.
C’est aussi une des plus importante car elle va façonner l’avenir de votre entreprise, en partie seulement.

En effet, lorsqu’on se lance dans la création d’entreprise, il existe toute sorte de démarches (administrative, financière, mais aussi personnelle) qui, si elles ne sont pas toujours passionnantes, sont néanmoins indispensables.

Il peut donc être tentant de griller certaines étapes pour se concentrer sur le plus exaltant, mais l’addition risque d’être salée à l’arrivée car si votre projet est bancal, votre restaurant pourrait facilement mettre la clé sous la porte.

Pas de raison de s’alarmer pour autant, en étant un peu méticuleux, mais surtout en suivant la bonne méthode, créer un restaurant reste une formidable aventure.

Étape 1: S’assurer que l’on est prêt à devenir restaurateur

Cette première étape peut paraître futile, pourtant je vous assure que c’est sûrement la plus importante des 5 !

En effet, si votre motivation et vos compétences à gérer un restaurant peuvent vous paraître une évidence, ce n’est jamais complément le cas.

La gestion d’un restaurant est un métier qui comporte de nombreuses casquettes ce qui signifie que vos compétences antérieures vous seront sûrement très utiles mais aussi qu’il va vous falloir assurer dans de nombreux domaines.
Il est donc important que vous fassiez le point sur les réalités du métier pour ne pas sauter complétement dans l’inconnu.

Avant de passer à l’étape suivante, il faut aussi que vous soyez prêt à l’engagement personnel et à l’importante masse de travail qui va avec la création d’un restaurant.

Prenez le temps d’en discuter avec vos partenaires et de faire ensemble le point sur le temps et l’énergie que chacun est prêt à investir.

Étape 2: Étudier le marché pour peaufiner son concept

Difficile de créer un restaurant sans passer par la réalisation d’une étude de marché.
Concrètement, rien ne vous y oblige, mais un projet solide se fait toujours en fonction de son environnement, des concurrents déjà en place, et surtout de votre future clientèle.

Un bon concept de restaurant répond en effet à une demande plutôt qu’il ne la créée. Il est donc bon de se renseigner d’une part sur les tendances générales du secteur mais surtout sur les spécificités de votre zone de chalandise.

Une fois que vous aurez trouvé votre emplacement, renseignez vous auprès des autorités compétentes sur le nombre d’habitants, les tranches d’âges et revenus moyens etc.

Sans oublier de réaliser une enquête de terrain qui vous permettra d’avoir une idée plus précise de l’affluence de la zone, de la vitalité des commerces environnants mais aussi de demander directement aux habitants du quartier ce qu’ils attendent en matière de restauration ou quel est leur budget en la matière.

Étape 3: Valider les démarches administratives et fiscales pour créer un restaurant

Pour créer un restaurant, c’est sûrement la partie la plus rébarbative, mais difficile de faire une croix dessus.

Le métier de restaurateur est soumis à un certain nombre de régulations auxquelles vous allez devoir vous conformer: des différentes modalités d’acquisition de votre local en passant par les formations obligatoires, le choix du statut juridique de votre entreprise et les règles fiscales qui s’y appliquent, ou encore le respect des règles d’hygiène et des nomes de sécurité dans la conception de votre restaurant…

La check-list peut paraître longue, mais avec un peu d’organisation, rien n’est insurmontable et vous pourrez plus facilement que ce que vous pensez créer votre restaurant.

Pour connaître l’ensemble des formalités administratives et tous mes conseils pour faire les bons choix en fonction de votre situation et de votre affaire, je vous conseille de consulter le chapitre que j’y ai dédié dans mon e-book Ouvrir son Restaurant la méthode pas à pas.

Étape 4: Sécuriser ses financements

C’est le cas pour la création de toute entreprise: l’argent reste le nerf de la guerre.

Cette étape va donc vous plonger dans les chiffres afin d’évaluer d’une part vos besoins au démarrage (c’est à dire combien vous coûtera au total le montage de votre restaurant – et non sa gestion une fois qu’il sera ouvert), et d’autre part vos apports personnels et donc vos besoins en financement.

L’outil le plus efficace pour vous permettre de faire le point est bien sûr le Business Plan, qui a mauvaise réputation alors qu’il est assez simple d’utilisation lorsque l’on possède les bons outils (que je partage avec vous dans mon e-book).

Une fois ces éléments financiers mis à plat et formalisés dans votre business plan, il ne vous reste plus qu’à déterminer les sources de financement qui correspondent le mieux à votre profil et votre projet.

En effet, vous avez plus d’options que vous ne le pensez et au-delà de votre banquier, vous pouvez également vous tourner vers les aides et subventions publiques, le micro-crédit (selon la taille de votre projet) mais aussi des outils comme le crowdfunding et crowdlending (qui vous permettent de lever des fonds sur des plate formes web dédiées).

Étape 5:  Bétonner la gestion et la communication de son futur restaurant

Vous êtes pratiquement prêt et la tentation peut être grande d’ouvrir sur le champ les portes de votre restaurant et d’accueillir vos premiers clients.

Pas si vite ! Cette dernière étape vous permettra de mettre le pied à l’étrier et de préparer l’inauguration de votre établissement.

En effet, pour créer votre restaurant, il est primordial que vous soyez préparé à la gestion de votre affaire et donc que vous disposiez et maîtrisiez les différents outils pour ce faire (je pense notamment au fameux tableau de bord mais aussi aux différentes méthodes pour calculer vos prix de vente).

Pensez également à lancer en amont votre stratégie de communication (par le bouche à oreille mais aussi sur les réseaux sociaux et les annuaires en ligne) afin que votre restaurant connaisse un peu d’affluence.

Vous voyez, la création d’un restaurant ce n’est finalement pas si sorcier! Envie de faire le point sur votre projet ou d’approfondir une des étapes que nous venons de voir dans cet article?

La méthode que j’ai créé est faite pour vous. Elle vous accompagne pas à pas dans le montage de votre projet et vous soutient dans chacune des étapes jusqu’à l’ouverture de votre restaurant. Découvrez là ici .